Merveilles de la Baie d'Authie...
 

   Découvrez la petite sœur de la baie de Somme ! Plus discrète, elle recèle des trésors insoupçonnés dans un écrin de nature sauvage.

Célèbre pour y voir des phoques, l'estuaire de l'Authie se trouve à la limite littorale maritime entre la Somme et le Pas de Calais. La Baie d'Authie offre une diversité de paysage : les Mollières (pré salé avec mares), l'estran (zone découverte par les marées) et des différents massifs dunaires parcourus par les chemins.


 

   Le phoque Vaux Marin est un petit phoque de 120 à 170 cm pour un poids de 50 à 100 kg, alors que le gris peut faire 120 à 180kg. Son allure générale est plutôt arrondie. Il présente une petite tête au museau court. La couleur du pelage ainsi que les dessins qu'il présente varient d'un individu à l'autre (du marron au gris). Pour le gris, je vous conseille de venir le voir, je ne veux pas tout vous dévoiller...

   La vie des phoques est rythmée par le cycle des marées ; ils passent la marée basse sur le sable et vont à l'eau lorsque la mer monte.

   Au siècle dernier, le phoque veau marin était abondant dans la baie : plusieurs centaines d'individus y étaient dénombrés avant 1850. Puis, suite à une forte pression de chasse, les effectifs de la colonie se sont effondrés. Sa  présence était irrégulière à partir des années 50. En 1979, un groupe tenta de se réinstaller ; certainement des animaux en provenance des colonies plus nordiques, mais il disparut en 1982, pour des raisons inconnues. Depuis 1986, l'espèce fréquente à nouveau régulièrement la baie de l'Authie.

   D'autres colonies existent dans notre pays : Baies du Mont Saint-Michel et des Veys, bancs sableux de Dunkerque. Toutefois, la baie de de l'Authie avec la baie de Somme y dénombrent le plus grand effectif.

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement